Créer pour résister

Créer pour résister

Par admin francois-cevert, publié le dimanche 16 avril 2017 08:19 - Mis à jour le jeudi 8 juin 2017 13:34

Présentation  du projet « CRÉER POUR RÉSISTER »
par Mme L. Gonzalez (enseignante de lettres-histoire) et M. Loget (enseignant d’arts appliqués)

« Créer pour résister » est un projet mené par les vingt-deux élèves de la classe de 1 COM (Baccalauréat professionnel Commerce) du lycée professionnel François Cevert d’Écully.

 

 

 

 

 



 

 

 

Ce projet qui met en lien trois disciplines (français, arts appliqués et histoire), a pour but d’étudier comment des œuvres littéraires ou artistiques qui font appel à l’imaginaire, pouvaient être un moyen de résistance, dans le contexte troublé de la Seconde Guerre mondiale en France, marqué par le régime de Vichy et l’occupation  allemande.
Cette résistance non-armée fut livrée par de nombreux anonymes mais également par des artistes proches du surréalisme, un mouvement intellectuel et artistique de l’époque.

Pour se faire, les élèves :
étudieront en classe certaines de ces œuvres poétiques et artistiques
se rendront sur des lieux de mémoire où de tels artistes furent emprisonnés
rencontreront un témoin de cette période de répression
réaliseront un carnet de bord



LE CARNET DE DESSIN
Chaque élève, doté d’un carnet de dessin personnel et d’un crayon à papier, notera librement les informations recueillies et leurs impression, en classe ou à l’extérieur, au fils des recherches, des visites et des rencontres effectuées.
Ce carnet de bord, sera complété par des productions artistiques réalisées par la classe, surplace, afin  de conserver une trace de ces lieux de mémoire . À la manière de Max Ernst, artiste surréaliste, les élèves s’essaieront à la technique artistique du « frottage ».

Nous remercions La Région Auvergne-Rhône-Alpes pour son engagement dans ce projet.